Baldine Saint Girons

Baldine Saint Girons (Institut universitaire de France,  Université de Paris Nanterre, Académie des sciences de Bologne) est philosophe,  écrivain d’art et commissaire d’exposition. Sa thèse d’État, Fiat lux – Une philosophie du sublime, a reçu le prix international d’esthétique Morpurgo-Tagliabue. Elle est l’auteur d’ouvrages traduits en plusieurs langues : Les  Monstres du sublime, Le Sublime de l’antiquité à nos jours, Les Marges de la nuit– Pour une autre histoire de la peinture, ou encore L’acte esthétique et Le pouvoir esthétique. On lui doit de nombreux articles et des livres consacrés à des artistes déterminés, tels Gérard Traquandi, Andoche Praudel, Eric Bourret, Maurice Maillard, Christian Gardair, Nikola Zaric (Contact, trace, tracé ; De la photographie comme art des trophées ; Dans la gueule de l’espace ; Un art de l’origine : Blancheur-Transparence, Abbracio). Elle a dirigé ou co-dirigé  plusieurs ouvrages autour d’expositions de peinture,  du paysage, de l’âge classique, de Vico, des Révolutions de l’antique et des Révolutions du moderne. Membre des Entretiens de La Garenne-Lemot depuis leur fondation,  elle a dirigé avec Alfrieda Pigeaud la publication des Entretiens de La Garenne-Lemot sur l’Eveil (février 2019).  

 

 

Fermer le menu